Comment traiter la rhinite vasomotrice à la maison

Normalement, les vaisseaux de la muqueuse nasale sont assez élastiques et peuvent, si nécessaire, augmenter et diminuer en taille. Ainsi, le corps contrôle la quantité d'air inspiré en fonction de la température et de l'humidité de la pièce. Cependant, si ces vaisseaux perdent leur élasticité, les conchaas nasaux gonflent, perturbant la respiration nasale normale. La rhinite vasomotrice apparaît, ce qui altère considérablement la qualité de vie d'une personne - elle ne peut pas manger ou dormir normalement. Mais pourquoi les navires perdent leur ton? Pourquoi la rhinite vasomotrice se produit?

Causes de la rhinite vasomotrice

Contrairement au rhume, la rhinite vasomotrice n'est pas une conséquence de l'inflammation et du virus qui est entré dans le corps. Voici quelques facteurs qui peuvent déclencher le développement de la maladie.

  1. Les hormones. Une modification du fond hormonal chez une femme provoque une modification de l'élasticité des vaisseaux. La rhinite vasomotrice est souvent observée chez les femmes enceintes et les adolescentes et peut survenir lors de la prise de contraceptifs oraux.
  2. Vasoconstricteur. L'utilisation fréquente de sprays vasoconstricteurs et de gouttes de rhume entraîne le fait que les vaisseaux perdent leur capacité de récupération, ils cessent d'être élastiques et mobiles. L'usage prolongé de médicaments vasoconstricteurs entraîne une toxicomanie difficile à éliminer.
  3. Médicaments. Certains médicaments affectent également le tonus vasculaire. Ce peut être des antidépresseurs, des comprimés pour la puissance, des médicaments pour l'hypertension, des anti-inflammatoires.
  4. Dystonie végétative-vasculaire. Dans cette maladie, les vaisseaux ne souffrent pas seulement dans la cavité nasale, mais aussi dans tout l'organisme.
  5. Allergie Une autre cause fréquente de rhinite vasomotrice est une réaction allergique. L'effet prolongé des allergènes sur la membrane muqueuse atrophie les parois des vaisseaux sanguins, ils cessent d'être élastiques et mobiles.
  6. Caractéristiques nasopharynx. Divers polypes nasaux, adénoïdite, blessures, pointes et crêtes du septum nasal peuvent provoquer une rhinite vasomotrice.
  7. Facteurs externes. Les symptômes de la rhinite vasomotrice sont aggravés par diverses odeurs fortes provenant de la fumée du tabac, par forte humidité et par basse température. La rhinite peut être activée après la prise d'alcool, après des aliments épicés et salés. Même les psychosomatiques affectent le développement de la maladie - le stress et la dépression augmentent les symptômes de la maladie.

Avec la rhinite vasomotrice, une personne ne peut pas respirer complètement par le nez, la muqueuse se gonfle, souvent d'un seul côté du nez. En règle générale, cela s’observe la nuit: la personne est allongée sur l’oreiller et n’a qu’une seule narine, celle du dessous. En outre, il y a des démangeaisons, des éternuements, des écoulements abondants du nez qui coulent à l'arrière du nasopharynx. Le mucus irrite les récepteurs du diaphragme, une toux nocturne peut apparaître.

Traitement médicamenteux de la rhinite vasomotrice

Загрузка...

À bien des égards, le traitement de la rhinite vasomotrice est dû à l’élimination du principal facteur qui a contribué au développement de la maladie. En cas d'écoulement nasal dû à une blessure ou à la courbure du nasopharynx, une intervention chirurgicale est nécessaire pour rétablir le passage normal des voies respiratoires. Pour améliorer le fonctionnement des vaisseaux sanguins après une utilisation prolongée de médicaments vasoconstricteurs ne peut être annulé. N'utilisez plus ces remèdes si vous souhaitez même commencer à respirer par vous-même.

Lorsque la rhinite allergique est très important d'identifier l'allergène qui a provoqué un gonflement des membranes muqueuses, des démangeaisons, des éternuements et un long trajet de mucus nasal. Le plus souvent, il s'agit d'oreillers, de poussière, de pollen de plantes et de fleurs, d'agrumes, de poils d'animaux. Vous pouvez vous en débarrasser à l'aide d'antihistaminiques. Le plus souvent, l'administration à long terme de ces agents est nécessaire pour éliminer complètement l'allergène du corps.

En outre, le médecin peut prescrire un traitement physiologique. Le laser agit très efficacement contre la rhinite vasomotrice. Les rayons dirigés vers la conque nasale réduisent l'inflammation, réduisent l'enflure, améliorent l'élasticité des vaisseaux et favorisent leur régénération. L'électrophorèse est utilisée en plus du traitement au laser. Les impulsions basse fréquence stimulent la circulation sanguine dans les conchas nasaux. Si le traitement conservateur ne vous aide pas, des interventions chirurgicales sont prescrites pour lesquelles des blocus et des injections de médicaments sont effectués.

Pour que la rhinite vasomotrice ne revienne pas, il est très important de surveiller votre qualité de vie. Il est nécessaire de renforcer le système immunitaire par une nutrition adéquate, une activité physique suffisante, un durcissement et un repos approprié. Évitez de vous retrouver dans des situations stressantes, restez plus souvent au grand air, normalisez vos hormones, prenez des vitamines. Il est très important de se débarrasser des lésions infectieuses du nasopharynx - guérir l’angine de poitrine et les caries. En suivant ces règles simples, vous pouvez réduire le risque de rhinite vasomotrice.

Rinçage et inhalation

Contre le rhume de toute nature sont bien se laver. Elles peuvent être effectuées dans le bureau du médecin ORL avec un aspirateur spécial ou à la maison, en utilisant une petite bouilloire ordinaire à cet effet. La solution de lavage peut être toute eau salée, décoction d’herbes ou antiseptique (dans les cas graves). Versez la solution dans la bouilloire et placez le bec verseur dans la narine. Abaissez lentement la tête sur le côté pour que l'eau commence à s'écouler de la narine opposée. Il n’est pas difficile pour les jeunes enfants de faire la lessive: il suffit de verser quelques gouttes de solution saline dans la narine avec une pipette.

Si le nez est bouché pour que l'eau ne passe pas lors du rinçage, faites l'inhalation. Ajoutez les huiles essentielles d'eucalyptus et de menthe à l'eau chaude et inspirez les vapeurs qui guérissent. L'huile essentielle, tombant sur la membrane muqueuse, soulage instantanément le gonflement. Par conséquent, après avoir respiré des arômes de menthe et de conifères, la respiration devient plus facile.

Remèdes populaires pour le traitement de la rhinite vasomotrice

Il y a aussi beaucoup de secrets dans la tirelire de médicaments à domicile qui vous aideront à éliminer rapidement le gonflement des muqueuses, à vous débarrasser de la congestion et des démangeaisons, à arrêter le flux du nez.

  1. Eau de miel et sève de bouleau. Dissoudre une cuillère à café de miel dans un verre d'eau tiède. Rincez-vous le nez avec ce composé matin et soir. Après le lavage, humidifiez un coton-tige dans la sève de bouleau et traitez la membrane muqueuse. La sève de bouleau n'est récoltée qu'au printemps, mais il est facile de la conserver toute l'année, simplement en congelant le liquide.
  2. Huile de sapin. Il soulage parfaitement la congestion nasale et ouvre la respiration nasale. De plus, le sapin a des propriétés antiseptiques.
  3. Massages Améliorer la circulation sanguine dans les nasaux peut se faire par massage. Pour plus d'efficacité, vous pouvez masser les ailes du nez en utilisant le baume "Asterisk".
  4. Kalanchoe. Mettez quelques feuilles de cette plante au congélateur pour pouvoir en extraire le jus. Râpez la feuille gelée sur la râpe et pressez le jus de guérison. Diluez-le en deux avec de l'eau et versez quelques gouttes dans chaque narine. Vous commencez beaucoup à éternuer - c'est bien. En raison des éternuements, le corps se débarrasse de l'allergène, il est débarrassé du mucus accumulé. Après cela, vous devez déposer une goutte d'huile d'argousier dans chaque narine pour soulager l'enflure et apaiser la membrane muqueuse.
  5. Ail, huile végétale et jus de carotte. L'huile végétale doit être chauffée au bain-marie. Mélanger l'huile chaude en proportions égales avec le jus d'ail et de carottes. Préparé signifie que vous devez goutter dans chaque narine 1 à 2 gouttes toutes les trois heures. Chaque jour, vous devez préparer une composition fraîche. Sa durée de vie n’est pas supérieure à 10 heures. L'ail a un effet antiseptique, les carottes soulagent le gonflement, l'huile hydrate et apaise les muqueuses.

En plus du traitement, il est très important de suivre un régime. Éliminer du régime les produits sucrés et fraîchement laitiers, qui provoquent une production accrue de mucus.

Si une rhinite vasomotrice est apparue chez une femme enceinte, l'auto-traitement dans ce cas est inacceptable. Dans cet état, le traitement vise à soulager l’état de la future mère. Rappelez-vous que pendant la grossesse, vous ne pouvez pas utiliser d'antibiotiques ni de gouttes vasoconstricteurs, en particulier au premier trimestre. Après l'accouchement, les hormones féminines reviennent à la normale et le problème de la rhinite vasomotrice disparaît, de même que la maladie elle-même.

Загрузка...

Catégories Populaires

Загрузка...